SPORT-AUTO

Les « Rangiers » Nicolas Werver engagé de dernière heure

La course de côte de Saint Ursanne – les Rangiers est la seule épreuve du championnat d’Europe de la montagne (CEM) de notre proche région. Il y a douze épreuves au total, une seule épreuve par nation. La manche française a fait l’ouverture au mois d’avril au Col Saint Pierre dans le Gard. Elle a été remportée par le multiple champion d’Europe l’Italien Simone Faggioli (Norma M20 FC).

En fin de semaine 225 concurrents dont 70 étrangers, de douze nations sont inscrits aux « Rangiers » qui se dispute, dans le Jura suisse, non loin des frontières de l'Alsace. Tous les ans les spectateurs alsaciens se rendent en très grand nombre. L’épreuve se dispute dans un cadre magnifique entre le Clos du Doubs et le sommet du col des Rangiers. Cerise sur le gâteau il y a toujours de très belles autos et des pilotes de renom. Faggioli, et le Serbe Nikola Milijkovic (Mitsubishi Lancer EVO9) les deux leaders du CEM des catégories course et voitures fermées seront au départ.

Dix sept pilotes français sont engagés.

La victoire finale devrait revenir à l’Italien Simone Faggioli (Norma m20 FC) recordmen de l’épreuve. Le transalpin établira un nouveau record puisque le parcours a été rallongé à 5180 mètres. Autre nouveauté il n’y aura que deux montées de course.

Malgré la concurrence de la course de côte de Chamrousse dix-sept « Gaulois » seront au départ dont les Alsaciens Nicolas Werver (Porsche 997 Cup S), Jean-Noël Claudepierre (Honda Civic type R) des habitués tout comme Christian Martin (Ligier JS-51)

Nicolas Werver actuellement en tête en championnat de France de la montagne catégorie « voitures fermées » a fait le choix de l’impasse de Chamrousse. « J’ai opté d’aller en Suisse après mon très bon résultat au Mont Dore. Le tracé des « Rangiers » me plait mieux. J’y vais toutes les années depuis 2009 avec chaque fois de très bons résultats. Je sais qu’en faisant l’impasse de Chamrousse je risque de perdre ma première place aux championnats de France. Mais pouvoir courir non loin de chez moi et face à des adversaires ayant des voiturer plus puissantes me motive. Mon souhait est une victoire de groupe voire le scratch des voitures fermées »

Pièrosen

Renseignements pratiques : horaires : samedi 20 août : 7 h à 18 h - manches d'essais. Dimanche 21 août : 7 h 30 à 17 h 30 : deux manches de course. Prix d'entrée : samedi : 15 €, dimanche : 21 € les deux jours ; 25 € ;  gratuits jusqu’à 16 ans.