Oberbruck

Vœux : démographie et bilan

La cérémonie des vœux a eu pour cadre le foyer rural d’Oberbruck. Jacques Behra entouré de son équipe municipale a eu la plaisir d’accueillir Laurent Lerch conseiller général, Roger Gaugler président de la communauté des communes de la Doller et du Soultzbach, Claude Trommenschlager, Emile Ehret,  maires de Dolleren et Lauw, le capitaine Jean-Pierre Cornu commandant les brigades de gendarmerie, Pierre Herr responsable des brigades vertes de la vallée, Christian Trommenchlager commandant les sapeurs pompiers de Dolleren-Oberbruck, Lucienne Beltzung présidente de l’association créaliance, Armand Bosshart président des commerçants de la haute vallée…

Au plan démographique le village compte 445 habitants. Six décès ont été à déplorer, quatre mariages ont été célébrés et il y a eu deux naissances.

En ce qui concerne le bilan, une nouvelle ligne électrique a du être établi au stade qui génère maintenant une mise aux normes des installations électriques du club house. L’appartement au dessus de l’école  a également été rénové tout comme la couverture en tuiles du chalet de la Com com a été remplacé par des tôles. Deux radars pédagogiques ont été installé aux entrées du village en venant de Wegscheid et Rimbach-près-Masevaux.

Projets : parmi les projets il est prévu la rénovation de l’agence postale, un cheminement piétonnier sécurisé le long de la route vers Rimbach-près-Masevaux. Les impasses des rues des Sources et des Champs vont avoir un nouveau revêtement. En ce qui concerne la maison Boecklé rien n’est encore décidé. Cette maison, au cœur du village, une fois rénovée, pourrait avoir une vocation touristique avec un gite d’étape. On pourrait y installer le musée de la chaussure et pourquoi pas un pôle médical …puisque comme l’a évoque Roger Gaugler le président de la communauté des communes de la Doller et du Soultzbach : « Oberbruck est la petite capitale de la haute vallée de la Doller ». Le président a aussi souligné les services à la population, comme Créaliance pour les enfants, le câblage dans la vallée qui rendent bien des services aux habitants de la vallée « la plus belle du monde… »

Laurent Lerch a souligné : « Pour moi, la proximité est prioritaire. Surtout dans le monde économique où il est nécessaire de faire des investissements parfois lourd. Il, est important de parler d’emplois de proximité pour fixer les gens dans la vallée. En ce qui concerne le lac d’Alfeld, le chalet est maintenant aux normes et devrait ouvrir au printemps. En ce qui concerne le futur conseil d’Alsace M. Lerch souhaite que le centralisme strasbourgeois ne se fasse pas, il faut préserver l’identité haut-rhinoise. « Je ne suis pas contre le conseil d’Alsace mais je pense qu’il faut le travailler, surtout l’expliquer ». Il a terminé son propos rappelant que l’ancien bâtiment de l’Equipement à Masevaux (DDE) va devenir l’antenne locale du conseil général du Haut Rhin où seront regroupés tous les services.

 

 Voeu_NA_130106

 

Jacques Behra, Laurent Lerch et Roger Gaugler de G. à D. (Texte et photo - Pierrot Rosenblieh)